gallery/logotitre_416x68
gallery/logonewsgris_92x64

La Gazette des Gilets Jaunes de Montpellier et des environs

Les rendez-vous

réguliers

Les ronds points

gallery/rondspoints_230x205

Météo Montpellier

Idées citoyennes

Éditorial

Parution le mercredi

Radio GI-NE
Tous les mardi à 20h30

Radio GI-NE
Pourquoi je suis gilet jaune
La ligne jaune
gallery/kitjuridicentree
gallery/streetmedicsrencontre

Pour une information libre et indépendante, soutenez La Gazette

gallery/lenombrejaune_960x960
gallery/gazette-52

N°52

Mars 2020

gallery/flèche noire

Le Jeudi

16h

Visibilité et tractage au rond-point

des Prés d'Arènes.

 

~~~~

 

Le Samedi

14h

Manifestation des Gilets Jaunes.

Place de la Comédie, à Montpellier.

 

15h30

Rassemblement hebdomadaire au rond-point de «Chez Paulette» en direction de Lavérune (bus 38, arrêt Le Terral).

 

16h

Visibilité et tractage au rond-point

des Prés d'Arènes.

 

~~~~

 

Le Mardi

16h

Visibilité et tractage au rond-point

des Prés d'Arènes.

 

19h30

Commission juridique

au Barricade, à Montpellier.

 

~~~~

 

 Le Mercredi

12h

Cantine populaire organisée par le Centre d’Actions Sociales Autogéré

 

~~~~

 

 Tous les premiers dimanches du mois

18h30

Soutien aux détenus devant la prison de Villeneuve-lès-Maguelone

ON EST TOUJOURS LÀ… MÊME SI MACRON NE VEUT PAS


Depuis le 14 Mars, date de notre dernier rassemblement en manif comme à notre rondpoint, nous voilà confinés. La faute à un virus qu'on a vu arriver mais que les autorités et certains médecins ou scientifiques n'ont pas pris au sérieux.


« Ne paniquez pas » disaient-ils, « ce n'est qu'une grippette » !
Bilan aujourd'hui à l'heure où j'écris ces lignes, il y a 1995 morts en France, recensés par les hôpitaux uniquement. On se doute bien que le chiffre est bien plus élevé si l’on prend en compte les décès au domicile et autres (EPADH, etc…).


Alors je ne vais pas m'étaler sur toutes les informations que l'on reçoit de tous côtés car on ne peut plus se fier à ce gouvernement ni à certains médias et « médicaux », je voudrais juste évoquer ce qu'il peut y avoir de positif dans cette période.
D’abord une remise en cause de notre manière de vivre, de ce qui est important dans la vie.
La remise en cause de ce système capitaliste qui ne pense qu'à l'économie plutôt qu'à l'humain en passant par la suspension des réformes entamées avant l'invasion du virus.
Ensuite je voulais souligner le bilan sur l'environnement qui est positif depuis l’arrêt des productions de masse, où l'on voit que la nature reprend ses droits mais aussi sur la solidarité qui se crée dans ce pays avec énormément d'initiatives envers les plus démunis et les personnes âgées, ainsi que le soutien à nos soignants et aux métiers indispensables qui font tourner ce pays depuis le confinement : les caissières, les femmes de ménage, les éboueurs, les agriculteurs, les ouvriers, la poste, les livreurs, etc...


Je ne tire pas un tableau idyllique car il y a toujours le facteur humain et sa bêtise, et pour certains même de la connerie humaine et de l’égoïsme aussi ☹.


Mais si je tire des conclusions, je m'aperçois que tout ce que les Gilets Jaunes dénoncent depuis un an et demi dans ce pays, saute à la gueule de nos politiques et à certains médias.
Alors je crois que le mouvement reprendra tout son sens après le confinement où je l’espère on pourra assister à l’éveil de certaines consciences, tant la colère gronde dans notre pays.


Le spectre des Gilets Jaunes n'est pas mort, on est là...


Chris

Retour en haut de page
gallery/dessin-no52

A lire également dans la gazette de cette semaine :

 

ÉTAT D’URGENCE SANITAIRE ET MÊME PLUS

 

MONSIEUR LE PRÉSIDENT

Annie Ernaux est écrivain. Elle vit à Cergy, en région parisienne. Son oeuvre oscille entre l'autobiographie et la sociologie, l'intime et le collectif. Dans cette lettre adressée à Emmanuel Macron, elle interroge la rhétorique martiale du Président.